LARAS at 22nd Euroweek

Ferrofluid spreading along a bolt. Steve De Jongh (Photographer) February 2016
 

“I think that more and more we all understand that innovation in the future will be on the intersection of arts and sciences.” (EU Commissioner Carlos Moedas)

Olivier Martin and Jawad Boujida, 3rd  year students at ISIB took part to the 22nd Euroweek in Brussels. They presented a dynamic piece of art with ferromagnetic fluid. With this fluid, we can imagine a new dynamic information sharing system. It will be innovative and aesthetic.

The device will show a ferrofluid suspended in a liquid and changing shape thanks to the application of a magnetic field. The screen panel is controlled by a Smartphone and allows maximal personalization.


NetPix – KIKK 2014 – the State of play

 

BanniereBitterV2-1

The 6th and 7th november 2014, Ludovic LAFFINEUR presented a installation called NetPix during the festival KIKK in Namur.

Visible borrowed space, “NetPix” materializes flows and makes data exchanges visible through pictures.
The installation captures and shows visual contents circulating on the Kikk14 network, raising a fundamental question: Does a private life really exist on the Internet?
Grabbed pictures are displayed on cathodic televisions, almost universel symbols of a pre-internet time where privacy sounded different.

 

15114367833_c7b0518290_o

Source: http://sonificationlab.laras.be/2014/11/24/netpix-kikk-2014-the-state-of-play/


KISS 2014 – Collaboration Live – Conferences

BanniereBitterV2-1

Last month the Sonification Laboratory attended at the Kyma Internationnal Sound Symposium (KISS) in Lübeck (DE).

  • Ludovic LAFFINEUR did a collaborative live performance with Cristian VOGEL about Network Sonification called Internet Rumbles. Have you ever thought to listen to the Internet? That is what the performance attempts to achieve by analyzing network data traffic. Spectators are going to feel Internet Rumbles through visualizations and a data-driven montage of dolphin sounds, shortwave radio and pentatonic tuned oscillators which reacted to data such as the connections of devices in the room, and the global distance and density of the data packets they sent back and forth from the web.

  • Rudi GIOT and Jean-Luc BOEVE presented a talk about Volatiles that sound bad.
    JL-Rudi-1024x682
    • Ludovic LAFFINEUR and Damien GROBET introduces the technical aspect of Internet Rumbles and Plantification. Plantification is how to control Kyma with a plant. During the associated workshop we made a short video :

Source: http://sonificationlab.laras.be/2014/10/31/kiss-2014-collaboration-live-conferences/


KUKA Hand Writing

Cette année encore, Laras a accueilli des stagiaires en informatique grâce au programme “stages Erasmus”. Parmi eux, Pierre Lafièvre, brillant étudiant en 3ième année à l’Esigetel, a travaillé sur la conception d’un outil de contrôle d’un robot industriel KUKA via ethernet.

Son travail a été divisé en deux parties : d’une part, la création d’une librairie en C#, permettant d’utiliser les commandes élémentaires du bras robotique KUKA, et d’autre part, un serveur temps réel (Linux Xenomai) permettant de contrôler le robot ainsi que de transmettre les mouvements depuis une machine cliente (PC, smartphone, etc.).

Pour la réalisation du projet, Pierre a collaboré avec Valérian Goalec, artiste français souhaitant faire dessiner le robot avec différents matériels, pinceau, stylo, aérographe etc”. Voici un vidéo montrant le robot suivre les mouvements d’un stylet sur une tablette Wacom.


LARAS @ KISS2012

Jacques Tichon, Rudi Giot and Robin Godefroid will present “Rapid Kyma Prototyping with Open Interface Workbench” during KISS2012 (Kyma International Symposium).

For live informations, follow us on Twitter!

You can also download the “Rapid Kyma Prototyping with Open Interface” presentation.  (PDF File Updated)


Programme Intensif Européen HUMAN : IP2012

 

LARAS lance un appel à participation pour un programme intensif européen destiné aux universités européennes. Ce cours inter-universitaire se donnera fin janvier 2012 et aura comme thème: les interfaces homme-machine innovantes.
Un site http://ip2012.laras.isib.be/ permet de suivre le développement de ce programme.


Kiosque pour un parc animalier

Salvador Garcia réalise pour la société TRACES TPI un système électronique autonome (qui tire son énergie du soleil) qui permet d’orienter les visiteurs d’un parc animalier.


Concerts de Cloé du Trèfle

Rudi Giot conçoit une machine à reconnaissance de tags basée sur un système multitouch de type DI (Direct Illumination) pour le nouveau spectacle de Cloé du Trèfle. La première aura lieu le 8 mai 2010 dans le cadre des Nuits Botanique et sera suivie d’une tournée en Belgique, France et Allemagne.

Le programme utilisé pour détecter les “tags” est le “reactivion“. Ce dernier envoi en OSC l’identifiant des objets déposés sur la vitre vers Max/MSP qui gère la logique du système. En effet, Max pilote les différents “clips” et effets dans Ableton Live en synchronisant les vidéos (réalisées par Fred Vaillant) dans Isadora.

Cloé a ensuite personnalisé l’ensemble dans une vieille machine à coudre trouvée dans la rue et intégré les “tags-amibes” dans des objets trouvés sur le marché aux puces.

Si vous avez raté ce concert, consultez le myspace de Cloé du Trèfle pour avoir les dates des prochains spectacles.

Cloé du Trèfle Live


W!! pour Béatrice Balcou

Rudi Giot réalise pour l’artiste Béatrice Balcou un programme en Processing destiné à son projet “W!!“.

Il s’agit d’une “frappe automatique” simulant une forme de tchat. Le programme est complètement paramétré par Béatrice et est diffusé en regard d’une animation flash (un dessin animé) que vous pouvez regarder sur son site (rubrique Works – Projet W!!). Ce travail sera présenté au Digital Art – Station VasteMonde à Saint-Brieuc – France du 16 avril au 18 Mai 2010.


Oh Peer, my Teddy!

Rudi Giot réalise pour l’artiste Pascale Barret à IMAL (Bruxelles) un “ours augmenté” qui sera utilisé dans le cadre d’une performance présentée le 19 et 21 février 2010. Ce projet est réalisé dans le cadre du projet VIRAGE. Cet “ours en peluche” est truffé de capteurs (capacitifs, flexomètre, gyroscope, …) qui permettent à l’artiste lors de sa performance de contrôler son avatar et les sons diffusés dans des haut-parleurs. Ce projet est toujours en cours de développement.